Philosophie du Kôdô : L’esthétique japonaise des fragrances, de Chantal Jaquet

Paris, Vrin, « Matière étrangère », 2018, 256 p. 

Présentation de l’éditeur:

Le kôdô, littéralement la voie des fragrances, est un art japonais unique au monde consistant à apprécier et célébrer les parfums des bois aromatiques précieux au cours d’une rencontre, mêlant combinaisons de senteurs et poésie. Comment comprendre qu’un tel art alliant sagacité olfactive et culture lettrée ait pu naître et se développer à partir de l’ère d’Edo en forgeant des catégories esthétiques très raffinées, alors que l’odorat est souvent considéré comme un sens ingrat et grossier? Le présent ouvrage vise à éclairer cette énigme et à élaborer une philosophie du kôdô qui en restitue l’esprit à travers l’histoire, en interrogeant ses soubassements métaphysiques et esthétiques. Penser la magnificence dans l’impermanence, tel est le défi auquel le nez est ici convié.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.