Femmes, féminité et parfums au XIXe siècle: Imaginaires olfactifs et construction du genre [En ligne]

ffiche_Parfumerie-aux-fleurs-du-Bosphore.-Vers-1910.-Collections-de-la-Chambre-de-Commerce-et-du2019Industrie-Métropolitaine-Aix-Marseille-Provence

Atelier du XIXe siècle – Société d’études romantiques et dix-neuvièmistes organisé par Mathilde Leïchlé (Université de Paris / CERILAC), Érika Wicky (Lyon 2 / LARHRA) et Coline Zellal (Mucem), le 7 mai 2021 au mucem.

Le lien de connexion sera disponible sur le site du mucem à partir du 6 mai 2021.

Programme

9h 30 – 10h00 – Introduction

Matinée, présidence : Éléonore Reverzy, Paris Sorbonne-Nouvelle

10h – 10h30 : Sophie-Valentine Borloz, De souvenir en fétiche : réminiscences féminines [en ligne]

10h 30 – 11h : Valérie Lavigne, “Parfums noirs” d’une “chair vénéneuse”, expressions florales de femmes fatales dans la littérature décadente

11h – 11h30 : Pause

11h30 – 12h : Guochuan Zhang, “Fleurs dans le miroir » (roman chinois de Li Ruzhe de 1827) [en ligne]

12h-12h30 : Érika Wicky, Odeurs d’ateliers et femmes artistes

12h30 – 14h : Pause

14h – 15h : Présentation des collections du Mucem et du Musée international de la parfumerie (Grasse)

Après-midi, présidence : Érika Wicky, LARHRA / Lyon 2

15h – 15h30 : Mathilde Leïchlé, Parfums et chevelure dans l’iconographie de Marie Madeleine au XIXe siècle : attributs traditionnels, reliques fin-de-siècle ou produits cosmétiques ?

15h30 -16h : Manon Raffard, De la baignoire au flacon : olfaction et masturbation féminine (1850-1914)

16h – 16h30 : Pause

16h30 – 17h : Isabelle Malmon, « Elle avait une fleur à l’oreille qui écoutait son parfum » (Gauguin)

17h – 17h30 : Marta Chiara Olimpia Nicosia, Un jardin en Méditerranée : envie ou ennui ? [en ligne]


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.